Nous prédisons une opération de communication sans base suffisante 3:)

Le choc n’a pas eu lieu! Nous sommes sauvés! On n’a pas percuté d’iceberg mais la cale se remplit toujours d’eau à toute berzingue! Jusque là, tout va bien!

Non, 2017 ne fut pas une bonne année pour le commerce de centre-ville à Grenoble!

Sinon pourquoi la Métro a t-elle mis en place un système d’aide aux commerçants? Quand ça va bien, ils se débrouillent tous seuls comme des grands, les commerçants, non?

Pourquoi donc les collectivités financent-elles un poste de « manager de centre-ville » (encore une doxa, une recette toute faite, pendant direct du dogme de la piétonisation?), qui ne changera rien à l’affaire puisque ce dont souffre le commerce de centre-ville n’est pas d’un déficit promotionnel ou communicationnel, mais d’un déficit structurel qui résulte de politiques publiques absurdes parce que conçues sans analyse rationnelle de la situation et mises en œuvre sans avoir recherché le consensus le plus large possible?

Certains croient naïvement avoir le pouvoir de former, forger la réalité, ce qui les exonère du même coup de faire l’effort de la comprendre…

Serait-on en train de nous faire le même coup qu’avec la pollution: 15% d’augmentation, un retour 7 ans en arrière, c’est rien du tout?

30% de baisse de la fréquentation pour 20% de baisse de chiffre d’affaires. Tout va bien.

Par ailleurs, personne n’a jamais parlé de choc en matière de commerce mais d’aggravation d’une situation déjà difficile et fragile.

Figurez-vous qu’un commerce ne fait pas faillite du jour au lendemain, c’est un processus qui prend du temps, au bas mot un an, ou deux, histoire que le fonds de roulement et la trésorerie soit consommés et que le commerçant doive mettre a clé sous la porte.

Et figurez-vous que le commerce de centre-ville n’est pas le commerce de proximité, puisque sa zone de chalandise n’est pas le centre-ville mais le SCOT. On ne peut pas avoir une épicerie bio à tous les coins de rue.

Nous nous permettrons de douter de toutes les assertions quant à l’impact de CVCM sur le commerce. Elles seront forcément suspectes et sujettes à caution car il faudra au bas mot entre 12 et 24 mois après la fin des travaux pour que cet impact soit quantifiable,  parce que pour le moment il est difficile de séparer les aspects conjoncturels expliquant la morosité du commerce de centre-ville de l’impact structurel de CVCM, d’autant que rien n’ayant été étudié sérieusement avant le projet, on a aucune « baseline » – tenez, comme avec l’impact environnemental de ce projet puisqu’il n’y a pas eu d’étude!

Pour la pollution, nous disposons de données heures par heure, les mesures prises par Atmo Air Rhône Alpes, qui au bout de 6 mois suffisent pour dégager une tendance lourde et à la comparer aux années précédentes. Ce n’est pas le cas pour le commerce.

Une augmentation de 1% de la vacance commerciale en 2017, c’est énorme. Cela veut dire que le nombre de faillites/fermetures excède de l’ordre de 20% le nombre de créations et de reprise de commerces.

On en reparlera dans 18-24 mois quand des études ou des chiffres cohérents permettront d’évaluer correctement l’impact de CVCM, ce qui devrait arriver juste avant les élections municipales de 2020 – ça tombe bien!

C’est toujours la même chose dans notre bon pays: on prend des décisions dogmatiques à des fins de communication politique à court terme qui vous ouvrent l’artère fémorale et ensuite on distribue à tout le monde des pansements pour le petit doigt à grand coup d’argent public – ce qui revient toujours plus cher que de bien étudier son affaire avant de pétafiner le cuchon.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :