Qualité de l’air: ça se marre comme des bossus dans les couloirs de la Commission Européenne

On apprend dans cet article de Place Gre’net que la Ville de Grenoble, le SMTC et la Métro vantent auprès de la Commission Européenne leurs réalisations de Grenoble en matière de qualité de l’air… Sauf que la seule « réalisation » est CVCM, qui s’avère être une catastrophe à tous les points de vue.

Voilà plus d’un an que nous communiquons à la DG environnement documents, données et analyses dans le cadre d’une plainte,  c’est à dire d’un processus tout ce qu’il a de plus formel  – nous leur parlons régulièrement et figurez vous que nous sommes écoutés.

La Commission sait que:

  1. CVCM a un impact très négatif sur la pollution  – augmentation d’au moins 15% de la pollution liée au trafic routier – que les pouvoirs publics ne disent pas la vérité et que les reports de circulation se font sur la zone de contentieux tout en l’étendant au centre-ville;
  2. CVCM a été imposé sans étude d’impact ni enquête publique alors que le plan de circulation a été modifié de manière significative, alors que le PDU (une obligation européenne à la base) n’existe pas;
  3. Les documents fournis pour obtenir l’exemption d’étude d’impact ont été « caviardés », présentent une image faussée de la réalité et que l’État est également responsable car il le savait; et
  4. les vignettes crit’air sont une pantalonnade de proportions bibliques.

Quant au train de mesures annoncées qui sont toutes renvoyées après 2020, elles n’ont franchement rien d’exceptionnel et constituent bien le minimum qu’on est en droit d’attendre. 8 lignes de Tram d’ici 2023? Sans PDU? Allez y, on vous regarde, parce que c’est impossibilité technique.

Il serait temps de comprendre qu’on joue là dans la cour des grands, pas dans le bac à sable grenoblois  et qu’il s’agit de savoir qu’on ne ment pas impunément aux gens sérieux que sont les fonctionnaires de la gardienne des traités, la Commission Européenne. De la même manière, contacter les eurodéputés EELV ne sert à rien, car ils n’ont aucune influence sur ce dossier, aucune!
Soit on se comporte en adulte, soit on prend une grosse fessée.

Non seulement Messieurs Ferrari, Piolle, Mongaburu et Bustos font hurler de rire tout le monde mais en plus irritent passablement tous les fonctionnaires européens en charge du dossier parce que cela confirme et l’incompétence et l’hypocrisie des pouvoir publics français! Mentir ne sert à rien quand celui à qui on le fait connait déjà la vérité et possède déjà tous les éléments qui l’établissent au delà de tout doute.

Alors Messieurs Ferrari, Piolle, Bustos et Mongaburu, une petite charge?

Non M. Lesourt, ce n’est pas la peine de vous agiter: cette affaire est bien trop grosse pour vous.

Quant à M. le Président du Tribunal Administratif, nous lui faisons respectueusement remarquer qu’il serait peut-être temps d’accélérer le jugement au fond des recours déposés par Grenoble à Cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :