On a découvert un bidon de cycliste gallo-romain!!!

Houlà! Houlà! Houlà! (pour ceux qui connaissent Astérix et Cléopâtre – le dessin animé).

La PQR est en émoi!

Figurez vous qu’on a retrouvé une gourde de vélo antique (celui à qui on a piqué cette vanne se reconnaîtra) en creusant sous la Place Grenette, ce qui est étonnant dans une ville historiquement de garnison connue sous l’Empire Romain d’abord du doux nom de Cularo puis de Gratianolopolis en l’honneur du l’empereur Gratien. C’est un peu comme si on trouvait un théâtre antique à Vienne ou à Fourvière –  ou bien de ruines à romaines à Vaison-la-Romaine, à Volubilis ou pire! , à Pompéi.

C’est vrai qu’au Musée de l’Evêché, on ne peut pas admirer les fondations du rempart romain…

Nous tenons à préciser à Eric Piolle en dilettantes béotiens que nous sommes:

  1. Au IIIème siècle après Jésus Christ, c’était plus trop des gaulois, les gaulois, mais des gallo-romains, voir une bande  germains  (revoir l’intégrale de Kaamelott, là).
  2. Quant aux origines africaines de certains des objets, ben oui, l’Empire Romain était un grand marché commun et le commerce florissant. Si jamais Piollitus  fait un parallèle avec les « migrants », on va sévir comme les légions de Jules à Gergovie!

Et le Daubé d’y aller d’un:

Bon. Vous nous direz, le titre « Des archéologues découvrent une cruche du IIIème siècle », bah… Nous on dit aux archéologues qu’ils ont bien de la chance de ne pas être sociologues car la cruche du XXIeme siècle est aussi légion que foison! Comme le broc d’ailleurs.  Occurrence similaire quelque soit la forme de la hanche et du col.

Mais le mieux, c’est tout de même l’article intitulé: « 2018, c’est l’année où on accélère » relatant les vœux homériques du Maire à la presse. Sauf que c’est pas Pénélope qui est au métier à tisser et que nous allons de Charybde en Scylla.

Faut dire que n’ayant rien fait depuis 2014 à part détruire la ville et tout mettre à l’arrêt , il serait temps de s’y mettre. Vu ce qui va tomber – rapport de la CRC, remontage de bretelles brutal à cause de l’augmentation de la pollution, les projets ANRU dans les choux etc. ,  on se démène pour essayer de produire un écran de fumée, que tel Eole nous nous attacherons de disperser…

Et cette manière de parler de Dr. Eric Macron ou Mr. Emmanuel Piolle, on ne sait plus:

 

D’ici à ce qu’on retrouve un bong antique avec des boulettes bien conservées…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :