Cocon-struction, transition, DEPENALISATION: Deuxième étape de la composition du « peura », wesh!

Chose promise, chose due

Bon. Alors on est parti sur la base d’un sample du très grand Pino d’Angio.

Après l’idée – le « groove » sommaire – balancé par DeeJay d’Ail de NYC:

  • On a programmé la base des batteries et des percussions et on a nettoyé le caca de DeeJay d’Ail qui nous avait pondu un truc pas trop synchro (il a encore fait ça dans sa caisse).
  • Le Général Bronikoswi a pris ses deux grosses pattes et nous a fait 16 mesures de tambourin.
  • A Oslo, Rolf Adreassen nous a fait un overdub de la basse, comme ça, plus de pêche.
  • On rajouté deux guitares rythmiques (une à gauche et l’autre à droite)
  • Et puis on a lâché le Stage Piano (Fender Rhodes) passé par une big muff, parce que faut pas déconner, on est vintage ou on l’est pas.

 

Donc là, on la base d’un morceau potable. Attention, ce n’est pas arrangé, ni mixé, c’est du brut, ya même pas les paroles. C’est juste la base. Ca va encore changer.

Et d’abord on fait Daft Punk si et quand on veut, surtout que c’est pas une référence.

La suite dès qu’on aura avancé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :