Sort-on enfin de l’electro-posay?

Holocène, ce festival « urbain » à la programmation parfaitement ennuyeuse, même pour les férus de musique électronique, fait un pas vers le metal, nous dit-on.

On sort de l’électro-posay-je-kiffe-trop-grave? Pas vraiment… Pas trop \m/ la programmation

Cannibal Corpse, c’est une grosse tête d’affiche et ça va effectivement être drôle. On va enfin pouvoir voir des musiciens qui savent jouer (et oui, Cannibal Corpse, ce sont des mecs assez virtuoses même si ça fait bcp de bruit. Ils en remontrerait à bien des zikos de jazz)

Mais pour le reste, on vous laissez juger… Sans grand intérêt, même en matière de musique électronique – mais bon, les goûts et les couleurs.

En fait, cela illustre une dérive assez inquiétante des « festivals », dérive qu’on peut également voir dans la programmation de la Belle électrique: faire venir des DJ coûte pas grand chose, beaucoup moins que de faire venir des groupes, et ça rapporte un maximum de thunes. On transforme donc des salles de spectacles en boîte de nuit et on appelle ça un festival. Non pas que les DJ ne soient pas des artistes, c’est juste le modèle économique qui interroge.

Petit Biscuit

Boris Brejcha

Feder

Fakear

Radical Redemption

Le Bask

Neelix

Et puisque c’est comme ça, notre membre DeeJay d’Ail vous balance ça dernière mix tape du dessus de  l’échelle (faite en 15 minutes).

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :