Le CES ne sert qu’à une chose: se la péter de retour en France

CES = Consumer Electronics Show. C’est à dire le salon de l’électronique grand public.

Autant dire que ces start-up n’ont rien d’innovantes, car l’innovation, la vraie, ne se fait pas dans l’électronique grand public, mais bien en amont… Si on considère une brosse à dents connectée (véridique) comme une innovation alors que même au concours Lépine on en voudrait pas parce que cela manque totalement d’astuce, il faut réviser sa définition de l’innovation. La preuve: les allemands ne sont que 17, alors que l’industrie allemande, on va pas vous faire un dessin.

Sans compter que le CES, c’est un bonanza d’argent public dépensé pour 275 entreprises dont grand maximum une trentaine « réussiront », et ne créeront pas d’emplois car leur produits seront fabriqués en Chine ou dans un autre pays low-cost…

Start-up nation? Bande de ringards.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :