Dépénalisation du stationnement à Grenoble: encore un grand moment d’intelligence dans la conception des politiques publiques…

Nous vous entretenions plus tôt du seul vrai technicien de la municipalité grenobloise en matière d’environnement. Ca tombe bien, puisque que M. Wiart est délégué aux déplacements et à la logistique urbaine, le stationnement est sa responsabilité.

Lisez d’abord cet article de Place Gren’et.

Le forfait post stationnement ne peut s’appliquer que sur le temps réel du stationnement.
Puisqu’il s’agit d’une redevance, elle doit correspondre à la quantité de service consommé.

Le FPS doit correspondre à la durée maximale de stationnement. Ce qui signifie que la durée maximale de stationnement étant fixée à 2 heures dans les zones oranges et violettes, le forfait de 35 euros s’appliquera par tranche de deux heures…  Si vous dépassez les deux heures et que vous n’avez pas payé les deux premières, allez hop! 35 euros supplémentaires!

Ca va être très drôle de voir les contestations et recours s’empiler…

Quant aux 20 minutes gratuites en zone commerçante, on vous laisse faire vos courses en centre ville dans ce court laps de temps…

Mais le plus drôle, c’est que cette redevance peut-être modulée en fonction du niveau de pollution des véhicules! Le principe pollueur-payeur, vous avez entendu parler?

Tout comme d’ailleurs le prix du ticket résident peut être modulé selon par exemple la cylindrée du véhicule ou sa puissance fiscale dont est fonction à la fois sa consommation énergétique et ses émissions de polluants. Mais puisque c’est vraiment écologique et que cela permet de taxer les possesseurs de grosses cylindrées plutôt que de taper sur des gens modestes possédant une petite cylindrée un peu vielle, on ne fait pas!

On fait pas parce que cela a du sens, et que là les fumeuses vignettes crit’air qui ne servent à rien pourront trouver une utilité visiblement trop évidente pour favoriser les véhicules pas ou peu polluants et donc la transition énergétique. Car ce n’est pas demain la veille que les gens arrêterons de rouler en voiture, pour des raisons bassement pratiques, et non pas égoïsme et manque de civisme comme on cherche à nous le faire croire.

On tape sur tout le monde indifféremment alors que la dépénalisation du stationnement a pour objectif de fluidifier la circulation et de favoriser les modes des transports moins ou non-polluants! Si vous avez le malheur d’avoir une voiture électrique, hybride ou peu polluante, vous paierez la même chose que celui qui débarque un vieux 4×4 diesel de 30 ans avec un moteur de 2,4 litres consommant 10 litres au 100km en ville… Intelligent non? Comment détourner une mesure qui aurait pu être à la fois efficace et juste afin d’engranger des recettes.

Et d’ailleurs, la tarification solidaire, on fait pas, là, sur le forfait? N’essayez même pas, ce serait parfaitement illégal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s