Plus de RT(T) pour les médias français?

Quoi qu’on en pense et quel que soit le niveau « d’objectivité » qu’on prête à RT, le fait que la chaîne d’état russe débarque dans le PAF est une excellente chose, ne serait-ce que parce qu’elle bouscule tout le petit monde politico-médiatique.

Effectivement, la perte du monopole de la « propagande » en fait couiner plus d’un, comme on l’a vu avec la tribune dans le Monde exigeant le retrait de la licence de RT.

On imagine les réactions que l’interdiction de TV5 Monde ou de France24 à l’étranger aurait provoquées…

Mais la question lancinante n’est-elle pas plus profonde?

Ne serait-ce pas plutôt ce petit monde intestin politico-médiatique qui est profondément retourné – celui qui ronronne depuis des années bien à l’abri soit de l’audiovisuel public avec pour dernier avatar la scandaleuse interview en marche de Macron par Delahousse ou bien qui émarge bien au chaud derrière les millions déversés par nos « oligarques » dans des média en pleine déconfiture?

Ce n’est pas le métier de journaliste qui est là en cause et encore moins ceux qui le font, mais plutôt ces quelques dizaines de cerbères qui gardent cette profession, qui ne sont pas au SNJ, mais qui contrôlent le « système » en s’assurant que ceux qu’on entend, qu’on voit ou qu’on lit -ceux à qui ils  concèdent le doit de décrypter une réalité qui n’est en aucun cas chiffrée – soient bien dans la « norme » et « en conformité », source même de la perte de crédibilité des médias?

Ne serait que pour cela l’arrivé de RT, tout comme celle de CNN, de CCTV et de Al Jareeza en leur temps, est rafraîchissante! Plus il y a de points de vue, mieux on comprend le monde, et moins on nous peut nous servir de salades, plus nous pouvons exercer notre esprit critique, notre libre arbitre et moins nous sommes prêt à avaler sans discuter une réalité de toute manière construite, et qu’il faut donc veiller à construire un peu soi-même!

Alors oui, RT c’est l’audiovisuel extérieur russe. Et comme le disait si justement Hubert Védrine sur France Culture il y a peu:

« Depuis le 3ème mandat de Vladimir Poutine, il y a une espèce de fureur occidentale qui s’exerce contre les Russes parce qu’ils sont restés des Russes au lieu de devenir des sociaux-démocrates scandinaves comme tout le monde ».

Il suffit juste de le savoir. Le point de vue russe est en lui-même intéressant, surtout quand il développé et diffusé selon les règles de notre bon vieux CSA.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :