« Faire vivre » la sociale-démocratie? Ok, chiche!

Bon.
Nous on veut bien.
Sauf que Mme Vallaud-Belkacem fut une ministre d’un ministère trop grand pour elle.

Pourquoi? Bougez pas, on va vous l’dire.

Comme va le sage adage à Washington; « Personnel is policy ». Formule lapidaire pour dire que bien s’entourer est fondamental en politique, détermine dans une proportion certaine la politique et surtout la capacité de réaliser les politiques qu’on ambitionne de réaliser.
Mme Vallaud-Belkacem ne s’est jamais bien d’entourée.
En particulier en ce qui concerne « les conseils politiques » au cabinet.

Un peu comme Michel Destot, qui n’a jamais été ministre alors qu’il aurait du l’être, parce que n’ayant pas su bien s’entourer. Il est tout de même l’un des hommes les plus intelligents à gauche. Comme quoi l’intelligence ne paie pas assez en politique française. Surtout quand elle est relayée par des gens qui n’ont pas les moyens de leurs ambitions mais qui ont de l’ambition, et sont prêt à tout.

Mme Valaud- Belkacem: définissez précisément ce qu’est la sociale-démocratie, et pas en exhortation, mais de manière opératoire!

Là seulement nous pourrons juger, et peut-être adhérer.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :