Dans la série « rions avec les indépendantistes catalans », quand M. Puigdemont aura arrêté de jouer à la victime…

Carles Pokémon  -heu pardon! –  Puigdemont qualifie de fasciste le gouvernement espagnol depuis Bruxelles…

Non Monsieur Puigdemont. Même si M. Rajoy n’est pas de nos amis:

  1. L’Espagne est une démocratie;
  2. Les catalans ne sont pas opprimés et jouissent exactement des mêmes droits politiques, sociaux, culturels et économiques que tous les citoyens espagnols;
  3. Le référendum que vous avez organisé en tout connaissance de ses conséquences a été juge illégal par la Cour Constitutionnelle et un tribunal régional, Catalan!
  4. Ce référendum a été organisé en dépit de toutes les normes qu’on attend dans l’UE: pas de campagne et surtout pas les tenants du « non »,pas d’isoloir, urnes opaques, pas de scrutateurs lors du dépouillement! On se croirait à Grenoble!
  5. La destitution du gouvernement catalan a été votée par le Sénat, dans le respect de la constitution espagnole et en prévoyant de nouvelles élections le 21 décembre;
  6. C’est une cour de justice indépendante du pouvoir exécutif qui a pris la décision de mettre en détention provisoire vos collègues qui contrairement à vous, on eut le courage de ne pas fuir et de faire face aux conséquences – connue d’avance – de leurs actes. Par ailleurs, il existe des voies de recours contre cette détention provisoire; et
  7. Le mandat d’arrêt européen est légal et sera examiné par la justice belge, qui n’aura de toute manière pas d’autre choix que de vous livrer si vous ne rentrez pas de vous-même.

Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d’un idéal collectif suprême.

Cette description s’applique donc plutôt à vous qu’au gouvernement espagnol qui n’a pas agi de manière totalitaire mais dans le respect de l’État de droit, selon des règles qui sont conformes à la convention européenne des droits de l’Homme et à la déclaration européenne des libertés individuelles.

En revanche, ceux qui sont très contents de vous accueillir en Belgique, les séparatistes flamands, eux sont des proto-fascistes. Lisez donc un peu leurs CV.

Alors non M. Puigdemont, vos éternelles postures victimaires, ça ne prend pas. Il y a eu autant de franquistes en Catalogne que de Républicains.

Rentez en Espagne et ayez le courage de faire face à vos responsabilités. L’Espagne, une fois encore, est une démocratie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :