Quand on ne peut plus rigoler avec les indépendantistes catalans.

Puigdemont est à Bruxelles pour, apparemment, demander l’asile politique auprès des séparatistes flamands de la NVA, surtout la frange vraiement pas fréquentable. Bon, Jan Jambon, coutumiers des réunions d’anciens de la  Waffen SS et ministre de l’intérieur belge dit qu’il n’est pas courant. Autant bouffer le jambonneau sauce moutarde, car le Ministre de l’immigration, Théo Francken (gratiné celui là aussi), a déclaré être prêt à donner l’asile à Pokémon – pardon, Puigdemont. (on vous renvoit à tous nos posts sur l’indépendance catalane ou nous disions que c’était la même chose que la NVA et le Vlaams Belang)

Comme le fait remarquer David Desgouilles, Pokémon – pardon Puigdemont – aurait pu demander l’asile au Royaume (encore) Uni mais il est peu vraisemblable qu’on lui laisse le micro de la BBC, comme à De Gaulle en 1940.

Nous nous inscrivons en faux de manière véhémente: avec suffisamment de drogue synthétique dans le sang, à Manchester, avec sa coupe de cheveux, le micro, c’est pas un problème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :