Eric Piolle et Elisa Martin se félicitent par anticipation de ne pas avoir pris leurs responsabilités en matière de sécurité depuis 3 ans.

Le Directeur de la Police Nationale a annoncé que les « expérimentations » de la police de la sécurité du quotidien vont avoir lieu, alors qu’on sait depuis 3 mois que ce bazar aura lieu à partir de 2018. Sans compter que vu à quoi ressemble le budget 2018, ça sera plutôt la police de la sécurité mensuelle, voir annuelle, voir biennale.

Vous nous étonnez que Mme Martin et M. Piolle saluent!

Madame Martin va même jusqu’à saluer la police de tous les jours du quotidien dans un communiqué comme étant une réponse « à la délinquance de basse intensité ».  Le terme de « basse intensité » est du vocabulaire militaire. Donc Mme Martin, préparez vous à ce que nous vous appliquions de la cinétique ciblée façon shock and awe sur la base de notre flex basing qui nous permet de procéder aux deep operations nécessaires avec les kills teams idoines, que même le Maréchal Toukhatchevski reviendra d’entre les morts pour nous féliciter de l’excellence de notre opératique!  (ils l’ont trouvé où le nouveau dircom de la Mairie?).

Sauf que la décision n’est pas prise, on sait pas quelles villes participeront à ‘l’expérimentation ».

Vu le niveau de violence à Grenoble, qui a empiré de manière géométrique depuis 2014, il serait  étonnant que Grenoble n’en fasse pas partie.

3 ans que Mme Martin et Eric Piolle ne prennent pas leurs responsabilités en la matière et là l’État leur donne la possibilité de s’exonérer de leurs responsabilités (personnelles et pénales) – croient-ils naïvement, car avec 13 milliards de baisse des dotations, hein, on va voir –  et de paraître faire quelque chose alors qu’ils ne font rien, en misant sur le fait que les gens ont une mémoire de poisson rouge, ce qui n’est pas le cas.

Comme pour toutes les autres compétences, c’est tellement facile pouvoir dire: « c’est pas moi, c’est la Métro ou Tartempion ou les autres, là! Oui, eux!  » alors que tout ce beau monde garde en coulisse la main haute sur toutes les compétences transférées.

Une fois encore, on nous brandit un mantra, une incantation – un expédient.

Pour paraphraser le Président de la République: Il y en qui au lieu de foutre le bordel depuis plus de 3 ans feraient mieux de mettre les moyens nécessaires ou de chercher un autre poste.

Ce qui est en train de se profiler, c’est la création de zones de police locales à la belge, c’est à dire une police de la voie publique tributaire des élus locaux, des barons locaux (ne pas oublier qui est Gérard Collomb et comment il compte avec son épouse régner sur Lyon de Paris) .

Les zones de police locales, on sait justement ce que cela a donné en Belgique, et c’est catastrophique à tous points de vue. On a eu 130 morts et 413 blessés le 13 novembre 2015 à cause de ça.

Bref, on reviendra là dessus dans une vidéo plus tard

Certains ont intérêt à mettre Class IVA et casques lourds et à se déplace en B6 pour amener leur fille à la garderie, car nous n’allons pas tirer blanc (au sens figuré) 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :