Ne saurait-on plus organiser une élection en France?

La photo d’illustration est celle de la queue des grands électeurs pour voter aux sénatoriales, en provenance de l’ensemble du département. Cette queue se chiffre en millier pour, si notre mémoire est bonne, +/- 4 000 grands électeurs dans le département

En moyenne deux heures d’attente pour avoir le droit de jeter son bulletin dans l’urne. A l’intérieur, 2 urnes.

Questions:

  1. Les sous-préfectures, elles existent pour faire joli? N’aurait-il pas été judicieux d’y ouvrir également des bureaux de vote, ce qui aurait grandement facilité la vie des grands électeurs?
  2. La préfecture de l’Isère ne sait-elle pas organiser des élections? Bien sûr que si, elle sait très bien le faire.
  3. Cette organisation calamiteuse ne vise t-elle pas en rendre le scrutin plus difficile et de limiter la casse pour ceux qui ont charge de l’organiser? Question certes tordue mais légitime si c’est comme ça à l’échelle du pays.

Nous rappelons que toute forme d’enfreinte à un scrutin est un délit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s