Mais que ce passe t-il à Grenoble????

Après un théâtre, un collège, on incendie la gendarmerie?

Qu’on ne nous parle pas de « violence politique » là.

Pour rappel, notre papier rédigé après l’incendie du collège Lucie Aubrac.

Il serait bon que M. le Ministre de l’Intérieur, M. le Maire et M. le Préfet nous mettent au parfum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :