Qu’a dit Macron sur CNN International?

Rien, enfin pas grand chose. A part que « la démocratie, ce n’est pas la rue ».

Devant Christiane Amanpour, très grande journaliste, regardez le frétiller.

Pour juste après répondre ça à la presse française lors de sa conférence de presse.

Narcissisme puéril, d’autant que ce n’est pas Mme Amanpour et CNN qui contribuent à forger l’opinion publique française, mais bien la presse française.

On se rend également compte que son anglais n’est pas si bon que ça, assez hésitant, souvent incompréhensible, avec plein de traduction directe du français (zee alpha and zee omega etc.)…

La forme, ça c’est fait.  Passons au fond.

1 – De l’Iran

On sait que l’Iran respecte l’accord sur le nucléaire conclu avec le groupe P5 +1. C’est l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique qui le dit

Maintenant sur les les missiles balistiques: de quel droit pourrait-on monitorer ce que fait l’Iran? Sur quelles bases juridiques? Le Traité START ne concerne pas l’Iran et il n’y a à notre connaissance aucun traité bilatéral comme multilatéral qui régulent ce sujet avec l’Iran.

Parle t-il d’inclure l’Iran dans START (Strategic Arms Reduction Treatee), alors que START II n’a jamais été appliqué?

Si on monitore l’Iran, est-il acceptable de ne pas monitorer Israël, et également sur le plan nucléaire?

La France accepterait-elle qu’on se mêle de ce qu’elle fait avec les missiles M51?

On est donc en pleine science-fiction tant diplomatique que juridique, puisque ces armes ne sont pas interdites et tout État ayant le droit de se défendre, il est parfaitement impossible d’empêcher qui que ce soit de développer des capacités en la matière, sauf bien sûr dans le cas où ces missiles seraient conçus pour ou pourraient être utilisés comme des vecteurs d’armes nucléaires, bactériologiques ou chimiques,  car cela relèverait alors du Traité de non-Prolifération, de la convention de Genève, et du traité d’interdiction des armes bactériologiques.

Bref, Emmanuel Macron ne fait que répéter ce qu’est le traité de non-prolifération nucléaire, signé en 1968 et rentré en application en 1970 – soit avant la naissance de Jupiter – qui vise à éviter que d’autres pays se dotent d’armes nucléaires en leur proposant des contre-parties, notamment l’accès au nucléaire civil. Ce traité n’a pas empêché l’Inde, le Pakistan et Israël de se doter d’armes nucléaires par ailleurs, ces pays n’étant pas signataires de ce traité. L’Iran, lui, si. Il l’a bien signé. Et c’est pour cela qu’on peut contrôler et imposer des sanctions.

2 – De la Corée du Nord

« Look, I think zat ouate we have to do is to be efficient »…
Bon.

La solution du problème Nord-Coréen n’est pas dans les mains des USA ou de l’Europe, mais des pays de région, Chine, Japon , Corée du Sud et Japon en tête.  La Corée du Nord est un problème global parce que le régime se sent (a) globalement menacé et (b) le syndrome du siège lui permet de se maintenir.

Si la prolifération nucléaire est grave en elle-même, la Corée du Nord ne constitue pas pour autant une menace – et encore moins un risque – globale. Il ne faut pas confondre prolifération qui est effectivement l’une des rares problématiques vraiment globale avec une situation avant tout régionale. La Corée du Nord utiliserait-elle l’arme nucléaire, qu’elle serait immédiatement rayée de la carte, avec la bénédiction des Chinois et des Russes qui ne veulent pas plus que qui que ce soit d’autre un conflit nucléaire.

Avoir des capacités globales ne veut pas dire être une menace globale. Nous rappelons à Jupiter la doctrine française de dissuasion du faible au fort, toujours en vigueur. Posséder des capacités globales permet avant tout que globalement on ne puisse pas vous toucher.

Langue de bois, poncifs, Emmanuel Macron ne dit strictement rien sur la Corée du Nord à part qu’il ne faut pas que la situation escalade, ce avec quoi tout le monde est d’accord sauf apparemment Trump.

« Il faut contenir la situation Nord -Coréenne ». C’est déjà le cas puisque ce régime est le plus fermé sur lui-même au monde. Et tout à l’avenant. Avec le vocubulaire de Kissinger, c’est dire si ça date.

3 – Des Accord de Paris.
On en a déjà amplement parlé. Nous n’allons pas revenir dessus. C’est regrettable mais pas rédhibitoire et les USA seront les premiers à en souffrir.

4 – De la démocratie

Le seul souverain en France est le peuple français. La démocratie c’est pas « vote et puis tais-toi ». Le refus de toute forme de gouvernance – c’est à dire le processus continu par lequel ceux qui gouvernent sont tenus comptables et responsables de leur actes par ceux qu’ils gouvernent – est inadmissible, et d’un autre siècle.

S’exprimer dans la rue est une liberté, que cela plaise ou pas. C’est un mode d’expression démocratique, tout comme le droit de grève.

Nous le répétons: gouverner par ordonnance n’est possible que quand la majorité du peuple soutient ou du moins accepte les mesures consignées dans ces ordonnances. Ce n’a jamais été le cas depuis la prise de fonction de Macron en ce qui concerne le code dsu travail. Être élu n’est jamais un blanc-seing.

Nous l’écrivions dans une tentative de politique fiction où nous mettions dans la bouche d’Angela Merkel les mots suivants lors de sa première rencontre avec Macron après son investiture:  » Je souhaite à la France que vous réformiez ce que les français jugeront bon de réformer pour leur pays et pour l’Europe. J’espère de tout cœur que vous obtiendrez le nécessaire, large et fort consensus pour y réussir en résistant à la tentation d’imposer, qui vous dispenserait de l’effort de convaincre ».

Vu le comportement d’Emmanuel Macron, de son gouvernement et de sa majorité, c’était prémonitoire…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :