Loyers pour les associations: mesure hypocrite et censitaire

On apprend que 100 clubs sportifs sur les 500 que compte Grenoble vont devoir payer des loyers.  

Pourquoi certains clubs et pas d’autres?

Sadok Bouzaienne, adjoint aux sports: « c’est d’être grenoblois, c’est de faire un sport qui est pour tout le monde et troisièmement, que çà reste pas que pour des clubs entre soi ».

Un sport qui « est pour tout le monde »? Mais les clubs sportifs  accueillent tous ceux qui souhaitent pratiquer leur sport, à moins de contre-indication médicale, non? Maintenant il vrai que le curling a moins de licenciés que le foot ou le tennis.

Cher M. Bouzaienne, il nous paraît intéressant de vous rappeler le cas du club de foot féminin « grenoblois », dont l’association a été dissoute en 2016 à moins que nous nous abusions, qui était dirigé par Thierry Semanaz, alors employé au cabinet du Maire de Grenoble et élu PG de Saint Martin d’Hères.

Ce club de foot, qui s’entraînait à Claix si nos souvenirs sont bons, et donc n’était pas grenoblois , a été subventionné par la ville, non?
M. Semanaz a quitté brusquement le cabinet du Maire, non? Pour quels motifs, dans quelles conditions?

Mais bon, la Chambre Régionale des Comptes auditant les comptes de la Ville de Grenoble, cela fera un dossier à rajouter à la pile.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :