Et on continue dans l’esbroufe Européenne…

V’l’à t-y pas que Jupiter « veut » des listes transnationales aux élections européennes de 2019..

C’est pas Macron, Michel (le PM Belge) et Bettel (le PM Luxembourgeois) qui décident seuls en Europe…

Premier problème: le nombre de députés européen par pays, auquel la plupart des États Membres ne renonceront pas, tout comme personne n’acceptera d’être dilué par une circonscription transnationale.

Deuxième problème: pour cela, il faudra une décision à l’unanimité des États Membres car il faut une modification des traités et un vote à la majorité des 2/3 du Parlement Européen. Ce qui n’arrivera pas.

Encore de l’esbroufe totale, de la communication imbécile, démonstration d’une méconnaissance totale de l’Europe, qui ne vise que l’expédient de politique intérieure… Non seulement ce n’est pas réalisable pour 2019, mais en plus cela vise à solidifier une pseudo élite européenne qui va encore plus l’éloigner des citoyens, alors qu’il y a des chose beaucoup plus urgentes à réformer en Europe. Sans compter que l’immense majorité des citoyens européens n’en veulent pas. C’est une réalité politique qui n’est pas prête de changer.

Par ailleurs, cette proposition est d’une hypocrisie sans nom puisque vu comme c’est parti, 2019 sera une lourde défaite électorale pour En Marche! donc pour Emmanuel Macron à mi-mandat, un lourd désaveux: le fait d’avoir des listes transnationales lui permettra de présenter des candidats qui auront des chances d’être élus. Sinon, c’est plié.

Angela Merkel a déjà renvoyé Macron dans ces 15 mètres quant aux réformes de l’Eurozone.

Les polonais, les roumains et la plupart des pays de l’Est l’ont renvoyé d’où il venait à propos du statut des travailleurs détachés alors qu’une réforme allait être votée et que Macron, en débarquant comme un chien dans un jeu de quilles, à réussi à braquer tout le monde.

On ne parle même pas de nos amis italiens qui sont fous de rage après le délire Libyen, le camouflet de STX et le report du Lyon Turin…

Ce qui va être drôle, c’est de voir comment Freija Merkel, une fois réélue chancelière, va nous le cadrer, le Jupiter. Ça va piquer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :