Il faut réformer le code du travail car il est trop long, nous dit-on

Le code du travail, texte de loi et toute la jurisprudence – et elle est très importante car le droit du travail est une des principales sources de contentieux en France – c’est 3 324 pages. Ce qui est peu. L’équivalent de 6 gros romans.

Mais qui sont donc ces illettrés crétins  – pas d’autre qualificatif – qui veulent réformer le droit en fonction du nombre de pages, au poids?

Regardons aux USA, le pays de cocagne des ravis de la crèche, ce qu’il en est. Textes et jurisprudence , on arrive à plus de 15 000 pages!

Comme le souligne justement Guillaume Duval, le rédacteur-en-chef d’Alternatives Économiques:

« De plus ce sont surtout les multiples dérogations demandées par les lobbies patronaux qui l’ont fait constamment gonfler ces dernières années : la loi travail à elle seule lui a ajouté encore 150 pages…
Dans une société complexe, développée et démocratique, il n’est pas surprenant en réalité que le droit le soit lui aussi. En Corée du Nord les choses sont sans doute plus simples en effet sur ce plan… »

Explications Mesdames et Messieurs les marcheurs? Vous avez pourtant à peu près tous faits des études supérieures?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.