Quand on sonde le tréfonds de la propagande éhontée. N’en faîtes vous pas trop là?

Un sondage réalisé par Opinion Way a commencé à circuler hier avant le débat. Ce sondage donne une majorité absolue à En Marche! aux législatives.

Pour mémoire, Opinion Way c’est aussi cela

Il ne faudrait pas nous prendre pour des perdreaux de l’année d’autant que la chasse n’est pas ouverte.

Expliquez-nous comment un sondage de sortie des urnes réalisé lors du 1er tour de la présidentielle mais qui n’a pas été réalisé dans chacune des 577 circonscriptions avec suffisamment d’observations dans suffisamment de bureaux de vote dans chaque circonscription , alors qu’on ne connait pour le moment que 14 personnes investies par En Marche, peut avoir une quelconque validité?

En Marche n’aura sans doute pas de majorité absolue. Si ce mouvement arrive à obtenir 24 % de députés, soit le score d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle qui représente l’optimum de son socle électoral, ce sera déjà un exploit.

24%, ça donne 138 députés: il en manquera toujours 153 pour faire une majorité. Même dans ce cas optimal, En Marche sera le plus faible d’une quelconque coalition, et donc ne la dirigera pas.

100% propagande. Ce sondage est tout simplement absurde, ne veut strictement rien dire.

Les législatives ce sont 577 scrutins uninominaux, 577 élections différentes… Puisqu’on ne connait pas les candidats de En Marche!, on ne peut strictement rien dire, rien projeter, rien prévoir.

Il y aura des triangulaires, des quadrangulaires, l’inconnue du Front National, et les accords locaux, les désistements etc.

Ce que En Marche! ne comprend visiblement pas – ou alors comprend peut-être trop bien – c’est que des législatives ne se préparent pas en un mois et demi. Et les délais d’imprimeur pour les affiches, les bulletins, les tracts? Et la logistique? Et les actions de terrain? Et les militants? Oh les gars, il n’y a pas d’appli ou de réseau social pour faire ça!

Bref, nous voyons des méthodes de communication qui ressemblent curieusement à celles utilisées par Nicolas Maduro en 2013 pour succéder à Hugo Chavez.

Maduro, vous savez le Président Vénézuélien celui qui tourne dictateur depuis son élection?

Remarquez, cela n’a rien d’étonnant puisque le directeur de la communication d’Emmanuel Macron est le même que celui de Maduro en 2013 (si, si, vérifiez).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s